mercredi 10 janvier 2018

"À quand le deuxième enfant ? " Et notre avis à nous ?




Le parcours pour avoir mon premier popomouth, ma jolie Flora,fut tellement particulier que je ne me voyais pas recommencer de si tôt. En effet, après avoir découvert que je souffrais d'endometriose alors que je ne m'imaginais même pas mère , nous avons décidé de devenir parents avant que cela ne soit trop tard.

Une période plutôt compliqué de ma vie : opération, prise de pilule forte pour atténuer la maladie et attendre la cicatrisation,  première grossesse  symptôme important, taux qui monte en flèche,  mais finalement avortement car bébé non viable, discussion limite dramatique tel que possibilité de chimiothérapie, fertilité, faiblesse, déprime, prise de poids, gonflement du corps pour enfin avoir mon +++ la veille de mes 26 ans . Mais la grossesse difficile à pris le dessus sur l'immense joie que j'avais. Nausées,  vomissements, fatigue, col qui bouge un peu trop tôt, repos, semi allitement,  diabète. .. Et enfin la délivrance et le premier réel pas vers le bonheur : la naissance de Flora le 11 août 2014.

Après tout cela nous étions loin d'être prêt à envisager un 2eme bébé et plus Flora grandissait plus nous nous disions qu'à  trois nous étions très bien. Notre petite popomouth pleine de vie nous comblait largement et nous demandait déjà beaucoup trop d'énergie. Sans compter sur la peur de revivre la même histoire. Je n'avais pas envie de refaire vivre cela a mon homme, nous nous sommes battu à deux contre tout cela. Mais là  nous n'étions plus deux mais trois,  impossible de faire vivre cela à Flora.  Même en la protégeant elle aurait bien vu la souffrance et l'impuissance de sa maman. Les parents sont fait pour être des supers héros aux yeux des enfants, il était hors de question de briser cette bulle dans laquelle les enfants sont censé être le plus tard possible.

Mais cela les gens ne le comprennent pas, faut dire qu'on a jamais voulu partager notre parcours en détail et que personne ne peut comprendre une telle situation sans l'avoir vécu. Alors on ne compte plus les fois où  on a entendu " alors le deuxième ? " ou encore le " bah alors vous savez plus faire " sans compter les " vous avez oublié votre parcours si ça mettait encore du temps il faudrait pas que Flora soit trop vieille non plus" Chose totalement déplacée, et si nous étions déjà en essais sans y arriver ? Les gens ne se disent pas ça. Ils sont dans le stéréotype,  la première va avoir 3 ans elle devrait déjà être grande soeur . Et bah non nous n'étions pas prêt.



.